ActualitésArticles de presse

Lors d’un séminaire de présidents libéraux à Sofia

M. El Rherras expose l’approche du Maroc en matière d’immigration et les objectifs du « Réseau Libéral Al Hurriya « 

Saliha Boujraf

M. Mohamed El Rherras, président du Réseau Libéral Al Hurriya (AhlN) et membre du Bureau politique du Mouvement Populaire, a exposé l’approche du Maroc en matière d’immigration, soulignant que le Royaume a réalisé plusieurs acquis juridiques, administratifs, sociaux, médicaux et éducatifs pour les immigrés et leurs familles, étant devenu un pays d’accueil pour bon nombre d’entre eux.

Dans une intervention à distance lors de sa participation à un séminaire des présidents libéraux, tenu hier jeudi en marge de l’Assemblée générale ordinaire de l’Internationale Libérale dans la capitale bulgare Sofia du 30 juin au 03 juillet 2022, M. El Rherras a également évoqué la tentative d’assaut massif, menée par des immigrés clandestins issus des pays d’Afrique sub-saharienne, vendredi dernier au niveau de la clôture de fer dans la province de Nador-Mellilia, où ils ont employé des méthodes très violentes, notant que l’opération a été orchestrée par des parties étrangères parce qu’elle a été organisée comme en témoignent des médias étrangers.

Le dirigeant haraki a également évoqué le traitement inhumain réservé aux immigrés chez le voisin oriental, qui les expulse vers le Maroc, le Niger et le Mali dans des conditions inhumaines.

M. El Rherras n’a pas manqué de rappeler l’appel adressé par le Président du gouvernement espagnol, M. Pedro Sanchez, pour apporter un soutien au Maroc qui souffre de la problématique de l’immigration clandestine, afin de l’aider à faire face aux mafias de la traite des êtres humains et contrôler les flux migratoires.

Par ailleurs, M. El Rherras a mis en exergue le « Réseau Libéral Al Hurriya » qu’il préside, soulignant ses objectifs consistant à induire un changement positif dans la société et à contribuer à inculquer les valeurs fondamentales de dignité humaine, de liberté, d’égalité et d’égalité des chances pour tous, affirmant, à cet égard, « notre réseau a été créé pour apporter de l’espoir à nos peuples et ouvrir des fenêtres d’opportunités à des millions de jeunes qui vivent le désespoir ».

M. El Rherras a poursuivi : « au sein du Réseau libéral Al Hurriya, nous croyons au changement progressif et à l’investissement continu dans la communication, le renforcement des capacités et l’interaction constructive avec les individus (..) L’accès aux partis libéraux au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, l’interaction avec les jeunes et l’implication des acteurs de la société civile constituent un objectif permanent que nous œuvrons à atteindre et à développer intelligemment ».

Le président du Réseau libéral pour la liberté a ajouté : « notre stratégie repose sur l’implication des partis politiques, de la société civile et des ONG dans notre partie du monde dans un dialogue ouvert sur les meilleurs moyens pour créer des sociétés démocratiques matures, où règnent les valeurs de transparence, de liberté, d’équité sociale, des droits de l’homme, d’opportunités économiques pour tous, d’égalité des sexes et de respect de la différence et de la diversité culturelles, et où ces valeurs sont protégées, promues et développées ».

Dans ce sens, M. El Rherras a affirmé « au sein du Réseau libéral Al Hurriya, nous essayons de faire avancer un agenda de réforme basé sur les valeurs libérales et nous œuvrons inlassablement à inscrire le plus grand nombre d’acteurs participants, tout en focalisant en particulier sur les jeunes et les femmes ».

M. El Rherras a conclu son intervention en soulignant que « le changement n’intervient pas du jour au lendemain et qu’il reste encore un long chemin à parcourir, mais nous sommes convaincus que notre investissement aujourd’hui dans la jeunesse et dans la consécration et le renforcement de la culture de la participation politique, de l’entrepreneuriat économique et de la participation positive au développement des sociétés demeure la meilleure alternative ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page