14ème Congrès nationalActivités du parti

Lors de la réunion du Comité préparatoire du 14ème Congrès national du parti du Mouvement Populaire :

M. Sentissi souligne l’importance du Congrès en tant qu’échéance permettant la mise à niveau d’un projet sociétal sur les plans du discours et de la pratique

Saliha Boujraf

Le Comité préparatoire du 14ème Congrès national du parti du Mouvement Populaire, prévu de se tenir les 25 et 26 novembre prochain au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat, a tenu, hier samedi à Salé, sa deuxième réunion qui a été consacrée à l’approbation des projets de plans d’action des commissions issus du Comité et ce, conformément aux dispositions de l’article 48 du du statut et de l’article 115 du règlement intérieur du parti du Mouvement Populaire.

M. Sentissi souligne l’importance de l’échéance du congrès

M. Driss Sentissi, président du Comité préparatoire du 14ème Congrès national du parti, a ouvert les travaux de cette réunion en soulignant l’importance que revêt l’échéance du 14ème Congrès national du Mouvement Populaire, en tant qu’échéance organisationnelle cruciale dans l’histoire du parti, qui aspire à mettre à niveau un projet sociétal non seulement sur le plan du discours, mais aussi sur le plan de la pratique.

M. Sentissi a salué, à cette occasion, les travaux menés par les commissions issues du Comité en général, tant au niveau des thématiques abordées et qui sont liées à l’action politique, des problématiques sociétales débattues, ainsi que du respect des délais de remise des rapports, se félicitant de l’esprit de mobilisation et d’engagement responsable et sérieux de tous les présidents et membres de ces commissions, ainsi que de leur dévouement et travail sérieux pour garantir la réussite de cette échéance organisationnelle importante et ce, en vue de renforcer leur parti et de lui redonner son éclat militant et politique.

M. Sentissi a annoncé aussi les préparatifs portant sur l’élaboration d’un livret qui comprend tous les résultats et recommandations émanant des travaux des commissions, qui seront soumis au Congrès national, ainsi que les préparatifs pour l’organisation d’une conférence de presse le 15 novembre prochain.

M. Ben Maânan présente un rapport détaillé sur les travaux du Comité préparatoire

Pour sa part, M. Saïd Ben Maânan, rapporteur général du Comité préparatoire, a présenté un rapport détaillé sur les travaux du Comité, dans lequel il a abordé l’état d’avancement des préparatifs organisationnels du congrès, rappelant en même temps l’importance que revêt 14ème le Congrès national du parti en tant qu’échéance politique majeure qui déterminerait l’avenir du parti et sa position au sein de la carte politique nationale.

M. Ben Maânan a affirmé que tous les indicateurs de succès sont au rendez-vous pour organiser les travaux du congrès dans de bonnes conditions « afin que nous soyons à la hauteur de notre glorieuse histoire et ce, au vu de l’engagement et de l’esprit de responsabilité dont ont fait preuve toutes les commissions sur le plan de leur mode de fonctionnement et de la volonté exprimée par les militants et militantes harakis de s’engager et de contribuer à la réussite de ce rendez-vous démocratique par tous les moyens disponibles ».

Le rapporteur général du Comité préparatoire a ajouté que les commissions issues du Comité préparatoire ont élaboré une vision générale de ce que devrait être le Congrès national avant d’avoir entamé leurs travaux.

M. Ben Maânan a également évoqué le nombre des réunions tenues par les commissions issues du Comité préparatoire depuis le début de leurs travaux le 02 juillet 2022 et jusqu’à aujourd’hui, indiquant à cet égard que la Commission des statuts et règlements présidée par M. Addi Sbaîi a tenu 7 réunions, la Commission des programmes et de la plateforme politique dont les travaux sont coordonnés par Dr. Fatna Lekhiel a tenu 10 réunions et la Commission des finances et de la logistique dont les travaux sont supervisés par Dr. Mohamed Jaouad a tenu 8 réunions. Par ailleurs, le bilan est de 6 réunions pour la Commission de l’information et de la communication supervisée par M. Mohamed El Rherras et de 3 réunions pour la Commission d’accréditation des congressistes présidée par M. Mehdi Atmoun.

Dr. Jaouad présente des données sur les derniers préparatifs

De son côté, Dr. Mohamed Jaouad, président de la Commission des finances et de la logistique, a présenté des données sur les dernières dispositions liées aux préparatifs matériel et logistique du Congrès, telles que la préparation de l’espace devant accueillir le congrès, l’hébergement des congressistes, la restauration et le transport.

Dr. Mohamed Jaouad a indiqué que la Commission avait effectué une visite de terrain à l’espace devant abriter le congrès, à savoir la salle couverte du Complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat, exhortant tous les militants et militantes harakis à s’engager en toute responsabilité dans toutes les activités et travaux que la Commission entreprendra durant la période nous séparant de la tenue du congrès et à faire preuve d’une mobilisation totale afin de réunir toutes les conditions de réussite de cette fête démocratique harakie.

M. El Rherras présente les visions de la commission

Pour sa part, M. Mohamed El Rherras a présenté les visions élaborées par la Commission de l’information et de la communication concernant l’accompagnement du congrès sur les plans médiatique et de la communication, avant, pendant et après le congrès.

M. Addi Sbaîi présente quelques propositions d’amendements

Dans le même contexte, M. Addi Sbaîi, coordinateur de la Commission des statuts et règlements, a présenté devant le Comité préparatoire, certaines propositions d’amendement du statut du parti, indiquant que les membres de la Commission ont convenu de poursuivre leurs discussions et délibérations au sujet de ces amendements.

M. Atmoun : Le nombre des congressistes a été fixé à 1.800 congressistes

Pour sa part, M. Mehdi Atmoun, président de la Commission d’accréditation des congressistes, a souligné que le nombre des congressistes a été fixé à 1.800 congressistes, précisant que ce nombre comprend les congressistes ès-qualité, tels les membres de l’actuel Conseil national et les membres du Comité préparatoire, répartis entre les préfectures et les provinces en fonction du nombre des élus au niveau de chaque préfecture ou province, tout en fixant un quota consacré aux structures provinciales dans le cadre de l’encouragement de la structuration et de l’organisation.

M. Atmoun a ajouté que la Commission a convenu de prendre en considération plusieurs critères, tels que l’adoption des résultats des élections générales de l’année 2021, l’adoption d’un quota incitatif en faveur des Bureaux provinciaux structurés, l’attribution d’un quota à chaque député ou conseiller parlementaire, l’adoption de la liste actualisée des membres du Conseil national sur la base des démissions soumises au Secrétariat général sans activer la procédure du  changement des membres qui ont quitté le parti lors des précédentes élections pour une raison quelconque, la consécration d’un quota aux cadres, aux compétences et aux Marocains du monde.

M. Atmoun a indiqué, par ailleurs, que la Commission a pris aussi en considération les contraintes que connaissent certaines provinces, telles le fait qu’elles ne disposent pas de parlementaires, de membres du Bureau politique ou d’élus, ce qui engendrerait leur privation de leur droit légitime à participer aux travaux du Congrès à l’instar des autres provinces, notant que pour régler cette situation il a été proposé d’allouer un quota minimum forfaitaire aux provinces concernées.

Dr. Lekhiel : La Commission œuvre à l’élaboration d’une nouvelle vision du parti

A son tour, Dr. Fatna Lekhiel, coordinatrice de la Commission des programmes et de la plateforme politique, a souligné que la Commission a présenté une série d’axes qui formeront la base du document qui sera soumis au Congrès, indiquant que la Commission œuvre à l’élaboration d’une nouvelle vision du parti qui réponde aux besoins immédiats, à travers la soumission de propositions collectives qui peuvent constituer la base d’une plateforme politique convaincante, attractive et porteuse d’idées qui seraient traduites en stratégies.

M. Laenser : Les positions du parti ne sont pas déterminées par son positionnement dans l’opposition ou la majorité

Par ailleurs, M. Mohand Laenser, Secrétaire général du parti, a rappelé l’indépendance du Comité préparatoire du 14ème Congrès national du Mouvement Populaire vis-à-vis du Secrétariat général et de tous les organes du parti, relevant l’importance de cette réunion pour évaluer les travaux du Comité avant de se diriger vers le Congrès national.

Dans une allocution d’orientation prononcée à cette occasion, M. Laenser a précisé que le Comité préparatoire se réunit aujourd’hui préalablement à la tenue du Congrès national pour présenter les résultats des travaux des commissions thématiques qui ont été formées et qui ont fonctionné depuis juillet dernier.

M. Laenser a souligné que les positions du parti du Mouvement Populaire ne sont pas déterminées par son positionnement dans l’opposition ou la majorité, affirmant, à cet égard, que « nos positions ne sont pas déterminées par notre présence dans l’opposition ou la majorité » et évoquant également les « quotas » consacrés notamment aux jeunes, à la jeunesse, aux Marocains du monde et aux femmes.

En réponse aux questionnements des militants et militantes harakis au sujet du budget alloué à la l’organisation du Congrès national du parti, M. Laenser a affirmé que la problématique ne réside pas dans le mode de financement du Congrès, mais plutôt dans le fait que les militants et militantes harais ne s’acquittent pas de leurs frais d’adhésion au parti, soulignant que cette problématique engendre plusieurs contraintes, sinon quelle est la différence entre un militant haraki qui participe au Congrès par exemple, et un citoyen qui n’y prend pas part.

M. Laenser a conclu son intervention en mettant l’accent sur la mobilisation et le travail continu, affirmant, à cet égard, « nous ne sommes qu’à un mois de la tenue du Congrès. Aussi, devons-nous poursuivre nos travaux et commencer l’envoi des correspondances aux provinces à partir de la semaine prochaine (en référence au lundi 24 octobre 2022) ».

Adoption à l’unanimité

Par ailleurs, il a été procédé à l’adoption à l’unanimité des projets de plans d’action des cinq commissions issues du Comité préparatoire du 14ème Congrès national du parti.

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page