Amzazi préside l’ouverture d’un colloque international à Rabat sur l’enseignement des langues à l’université

Saliha Boujraf

Le Centre national de recherche scientifique et technique à Rabat a accueilli, hier lundi, l’ouverture des travaux d’un colloque international sur l’enseignement des langues et les langues d’enseignement à l’université dans le contexte du multilinguisme, organisé par le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Le Groupe Haraki à la Chambre des Conseillers alerte le gouvernement au sujet des complications auxquelles sont confrontés les Marocains lors de leur demande du Visa Schengen :

Bekkali appelle à lutter contre le « courtage » et plaide pour que les consulats compétents prennent des mesures administratives qui fournissent des conditions appropriées de manière à préserver la dignité du citoyen marocain

Saliha Boujraf

Le Groupe Haraki à la Chambre des Conseillers a attiré l’attention du gouvernement au sujet des complications et des abus auxquels sont confrontés les marocains lors de leur demande du Visa Schengen.

Dans ce sens, M.Tayeb Bekkali, membre du Groupe Haraki à la Chambre des Conseillers, a affirmé « nous enregistrons avec grand regret la souffrance endurée par les citoyens marocains à cause des mauvaises conditions qui caractérisent le dépôt des demandes du Visa Schengen, qui frôlent l’atteinte à la dignité du citoyen marocain.

Le Salon International de l’habitat à Dakar : Mme Bouchareb souligne que le logement social est un levier du développement économique et un catalyseur de la croissance

Saliha Boujraf

Mme Nouzha Bouchareb, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, a souligné, vendredi dernier à Diamniadio(à 30 km de Dakar), que le logement social est placé au premier rang des revendications sociales dans la majorité des Etats africains et constitue un levier du développement économique et un catalyseur de la croissance.

Dans une allocution prononcée lors de l’ouverture de la 3ème édition session du Salon international de l’habitat, du logement et de la construction du Sénégal, Mme Bouchareb a affirmé qu’« eu égard que le soutien de l’activité immobilière constitue une nécessité, nous œuvrons à mettre en place un climat favorable pour les affaires et plus incitatif à l’investissement dans ce type de logement ».

Mme Bouchareb a ajouté que la situation du secteur immobilier nécessite la poursuite de la production d’unités de logements sociaux compte tenu de la demande sur ce type de logement, soulignant que le défi actuel réside dans l’adaptation de l’offre aux exigences des familles en termes de prix, de qualité et d’équipements.

Le ministre a indiqué, par ailleurs, que le développement d’un système qui couvre toutes les branches du secteur de la construction et de l’habitat, qui représente la plus grande source d’opportunités d’emplois, constitue également un levier pour impulser une dynamique dans le secteur de la construction, ce qui permettrait de formuler une vision rapprochée des acteurs concernés et de renforcer les capacités d’intervention de chacun d’eux.

Par ailleurs, MmeBouchareb a souligné l’excellence des relations de coopération entre le Royaume du Maroc et la République du Sénégal dans les différents domaines ; lesquelles sont renforcées par la volonté commune de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et du Président MackySall, notant que ces relations sont le fruit d’une longue tradition de fraternité et d’amitié liant les deux pays qui partagent un patrimoine historique et culturel riche et diversifié.

La ministre a assuré, d’autre part, que conscient de son ancrage africain, le Maroc entretient des liens étroits avec les pays du Sud et a fait sienne une vision faisant de la coopération Sud-Sud un facteur d’essor d’une Afrique nouvelle, prospère et unie.

L’ouverture de ce salon, organisé durant deux jours au Centre international de conférences « Abdou Diouf », a été présidée par le ministre d’Etat et le Secrétaire général de la Présidence de la République, M. Mahammed Boun Abadallah Dionne, en présence notamment de l’ambassadeur du Royaume du Maroc à Dakar, M.Talib Berrada.

Cet événement important est organisé par la Fondation « Amit Rad », en partenariat avec le ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique au Sénégal.

Le Salon international de l’habitat de Dakar, dont la précédente édition a enregistré plus de 2.600 participants, constitue la plus importante manifestation dédiée au secteur de la construction et de l’immobilier dans la région.

Le programme de ce salon est ponctué par des ateliers interactifs, des visites techniques aux plus grands projets d’habitat à Diamniadio, une cérémonie de remise des prix du salon pour célébrer l’excellence du design, la durabilité, l’innovation et l’originalité des construction, ainsi que trois tables rondes de haut niveau portant sur le coût du logement, l’écosystème du bâtiment et le financement du logement.

Le Groupe Haraki à la Chambre des Représentants appelle à la mise en adéquation de la carte universitaire avec le nouveau découpage régional du Maroc
M.Amzazi souligne que le ministère a anticipé la mise en œuvre de la régionalisation avancée et la répartition équitable de l’offre éducative entre les différentes régions et provinces

Saliha Boujraf

Le Groupe Haraki à la Chambre des Représentants a appelé à la mise en adéquation de la carte universitaire avec le nouveau découpage régional du Maroc.

Dans un commentaire, lu au nom du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants, d’une réponse apportée par M. Saïd Amzazi, ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mme Hakima Belksaoui, membre du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants, a appelé à mettre les Régions du Royaume en relation avec l’université afin de réaliser l’essor économique à même d’assurer la promotion de chaque région.

Sbaîi appelle le gouvernement à accélérer l’élaboration de la loi relative au système statistique
Il met en garde contre la multiplicité des sources d’élaboration des statistiques

Saliha Boujraf:

Le Groupe Haraki à la Chambre des Conseillers a appelé le gouvernement à accélérer la finalisation de l’élaboration de la loi relative au système statistique, qu’il a entamée depuis mai 2015.

M’barek Sbaîi, Président du Groupe Haraki à la Chambre des Conseillers, qui s’est interrogé sur les mesures prises par le gouvernement pour développer et améliorer le système statistique national au regard de l’incohérence et de la contradiction relevées entre les indicateurs et les statistiques publiés par différentes institutions publiques et ceux publiés par le gouvernement.