Non classé

MmeElhaïté préside la cérémonie de distribution d’équipements informatiques sur cinq établissements d’enseignement dans la province Lafkih BensalehElle a appelé à participer à l’amélioration du secteur de l’environnement à travers la création de décharges modernes

Mme Hakima Elhaïté, ministre déléguée en charge de l’Environnement, a procédé, lundi dernier à Lafkih Bensaleh  lors d’une cérémonie de sensibilisation, à la distribution d’équipements informatique et d’ouvrages dédiés à l’environnement sur cinq établissements de l’enseignement primaire dans la province.

Dans une déclaration à la presse , Mme Elhaïtéa affirmé que « les enfants et les élèves d’aujourd’hui sont les ingénieurs et les décideurs de demain qui réaliseront les projets de développement et les projets durables. Ce qui requiert de tous les intervenants de ces deux catégories et de les éduquer au respect de la sécurité et à la préservation de l’environnement en vue de l’intégration de l’éducation environnementale dans le système éducatif », soulignant que cette opération s’inscrit dans le cadre d’un programme de sensibilisation qui couvre toutes les villes du Royaume.

Elle a ajouté que ce programme, qui s’inscrit dans le cadre de la Stratégie nationale de développement durable qui sera présentée durant le mois de septembre prochain, vise à doter les établissements d’enseignement de moyens et d’équipements informatiques et de livres pour sensibiliser les écoliers sur l’importance de préserver l’espace environnemental, à créer des clubs de l’environnement, à réaliser des opérations de boisement en y associant les élèves afin de leur inculquer l’esprit de l’obligation de protéger et de préserver l’environnement, à placer des vidoirs au sein des établissements , à apprendre aux élèves comment trier les déchets et à renforcer les capacités des enseignants dans ce domaine.

Il est à signaler que cette cérémonie a été marquée par la présence du Gouverneur de la Province de Lafkih Bensaleh, M. Noureddine Ouâabou, le Président du conseil municipal de la ville, M. Mohamed Moubdiî, le Directeur de l’Académie Régionale pour l’Education et la Formation , M. Moumen Talib, et de plusieurs cadres pédagogiques et administratifs.

Par ailleurs, Mme Hakim Elhaïté a mis l’accent, dimanche dernier à Beni Mellal, sur la nécessaire contribution à l’amélioration du secteur de l’environnement , au renforcement des infrastructures nécessaires pour la mise en place de décharges modernes et à la préservation des richesses dont regorge la Région de Tadla Azilal , à savoir les forêts, les sources d’eaux souterraines et de surface, le tourisme et l’agriculture.

Dans une déclaration à l’agence Maghreb Arabe Presse(MAP)lors d’une visite de terrain à la décharge publique non contrôlée de la ville, Mme Elhaïté a indiqué que la Région  de Tadla-Azilal connaît certains problèmes environnementaux, en particulier dans le domaine de la gestion des déchets solides, ce qui nécessite les efforts concertés des autorités, des élus et de la société civile en vue de promouvoir le secteur de l’environnement, d’autant plus que la région se distingue par des a touts naturels , des ressources hydriques importante set par les activités agricole et touristique.

Elle a affirmé que « cette visite de terrain à la décharge publique à Béni Mellal a prouvé que cette décharge nécessite un réaménagement selon les normes internationales, évoquant la nécessité d’intégrer les familles qui s’activent dans les opérations de tri et de recyclage des déchets dans des conditions difficiles, surtout que cette décharge est non-contrôlée et qu’elle pourrait causer la pollution de la nappe phréatique et nuire à la santé des citoyens et du cheptel qui y paissent.

مقالات ذات صلة

زر الذهاب إلى الأعلى