الأخبار

Lors d’une rencontre de communication organisée par le Conseil de la Région de Fès-Meknès sur « la nouvelle stratégie nationale pour le développement et la modernisation du secteur du sport » :- M. Laenser : La nécessité de consacrer le sport comme droit constitutionnel du citoyen- M. Sekkouri :Mise en place de critères précis pour bénéficier du soutien du ministère conformément à un cahier des charges

M. Mohand Laenser,Président du Conseil de la Région de Fès-Meknès,a souligné l’importance d’élaborer un plan national pour la promotion du secteur du sport, qui soit basé sur la valorisation,le soutien et l’encouragement des atouts et des potentialités sportifs locaux, tout en œuvrant à développer l’action des associations sportives au niveau de la Région et à la préservation du patrimoine sportif local.
Intervenant lors d’une rencontre de communication organisée à Fès par le Conseil de la Région de Fès-Meknès sur les visions à même d’appuyer la nouvellestratégie nationalepour le développement et la modernisation du secteur du sport, M. Laenser a affirmé que les objectifs recherchés par cette nouvelle stratégie consistent notamment à consacrer le sport comme droit constitutionnel du citoyen,à faciliter l’accès à l’exercice du sport, à consacrer les valeurs sportives parmi les jeunes à travers les cursus éducatifs,à améliorer les indicateurs de la compétitivité du sport marocains et à soutenir et renforcer les équipements sportifs de base, en particulier les équipements de proximité.
D’autre part, M. Lahcen Sekkouri, ministre de la Jeunesse et des Sports, a indiqué que la stratégie adoptée par le ministère pour promouvoir les secteurs de la jeunesse et des sports est une stratégie globale qui prend en compte toutes les composants, notamment les indicateurs sociaux et les spécificités des régions.
Par ailleurs, M. Sekkouri a ajouté que cette stratégie est basée sur une approche participative entre les ministères afin faire focaliser les priorités et les programmes d’action du ministère de la Jeunesse et des Sports et des autres départements ministérielssur le développement local. M. Sekkouri a précisé que cette stratégie revêt également un caractère contractuel, à travers l’adhésion detous les partenaires à une politique locale répondant aux besoins de la Région.
S’agissant du soutien du secteur sportif, le ministre de la Jeunesse et des Sports a affirmé que ce soutien passe par l’adoption d’un ensemble de mesures et de dispositions, dont la mise en œuvre de certaines a été déjà entamée, à savoir en particulier l’adaptation des statuts desfédérations sportivesavec la loi n° 09/30, l’élaboration des cahiers des charges relatifs à la mise à niveau des fédérations sportives, ainsi que la poursuite de la promotion du sport de masse avec le renforcement des installations et des équipements sportifs, la mise en place de critères objectifs pour l’attribution des subventions aux fédérations sportives et le développementd’un système et de programmes de formation.
M. Sekkouri a conclu que le plan d’action du ministère au titre de l’année 2016 vise principalement le développement de la pratique sportive chez les enfants, les jeunes et les femmes, en particulier dans lemonde rural, la modernisation des mécanismes etdesmodes de gestion des ressources humaines du ministère, l’adoption d’une stratégie de communication efficace et efficiente, ainsi le soutien et le renforcement de la bonne gouvernance en matière de gestion.

مقالات ذات صلة

زر الذهاب إلى الأعلى