Activités parlementairesvidéos

Une délégation parlementaire marocaine à Bruxelles,conduite par M. ChaouiBelassal et comptant parmi ses membres M. LahcenSekkouri, pour souligner la force du partenariat multidimensionnel avec l’Union européenne

Saliha Boujraf:

Une importante délégation de la Commission mixte parlementaire Maroc-Union Européenne, composée de membres des deux chambres du Parlement, a tenu, du lundi à jeudi à Bruxelles, une série de rencontres avec plusieurs députés du Parlement européen.

Ces rencontres, tenues en marge des travaux des Commissions des Affaires étrangères et des libertés au Parlement européen, ont permis à la délégation marocaine, conduite par le président de la Commission mixte parlementaire Maroc-UE, M.Chaoui Belassal, de mettre en exergue l’importance du partenariat Maroc-UE et sa singularité dans la région, ainsi que la nécessité de veiller à la consolidation de la qualité et du dynamisme de ce partenariat privilégié.

Lors de ces rencontres, auxquelles a pris part M. LahcenSekkouri, membre du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants, membre de la Commission des affaires étrangères et de la défense nationale et ancien ministre,les parlementaires marocains ont expliqué à leurs homologues européens la nécessité de gérer la crise entre le Maroc et l’Espagne dans un cadre bilatéral dissocié de la coopération maroco-européenne multidimensionnelle.

Ils ont mis l’accentaussi sur la nécessité de valoriser ce partenariat dans le cadre du traitement de la problématique de la migration, soulignant par la même occasion la volonté permanente et ancrée du Maroc d’entretenir un partenariat continu qui préserve les intérêts mutuels des deux parties.

A cet égard, les parlementaires marocains ont appelés leurs homologues européens à ce qu’ils soient porteurs de ces aspirations et à les faire partager au sein des commissions des Affaires étrangères et des libertés du Parlement européen dans le but d’assurer les conditions d’un dialogue équilibré.

Ces propositions ont trouvé un écho positif auprès des eurodéputés qui ont salué l’initiative de la Commission mixte parlementaire Maroc-UE du côté marocain, compte tenu de l’importance de la diplomatie parlementaire dans les échanges continus et permanents qui doivent promouvoir, de façon anticipée et proactive, les enjeux et les points de vue marocains auprès de tous les eurodéputés.

Les parties marocaine et européenne, qui partagent les mêmes diagnostics et points de vue à l’égard des multiples questions qui prévalent au niveau de la région méditerranéenne, ont convenu de poursuivre leurs discussions lors des prochaines sessions des commissions du Parlement européen.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page