Activités du partiActualités

Réélection de Mme Hakima El Haïté comme Présidente de l’Internationale Libérale pour un deuxième mandat

Saliha Boujraf

Mme Hakima El Haïté du parti du Mouvement Populaire a été réélue, ce samedi, à l’unanimité comme présidente de l’Internationale Libérale pour un deuxième mandat et ce, lors du 63ème Congrès de l’organisation qui se tient dans la capitale bulgare Sofia du 30 juin au 03 juillet 2022.

Mme El Haïté est la première femme arabe et africaine à occuper ce poste, pour lequel elle a été réélue pour un deuxième mandat s’étendant sur quatre ans.

Mme Hakima El Haïté, femme politique marocaine et membre du Bureau Politique du Mouvement Populaire, a occupé auparavant le poste de ministre déléguée auprès du ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement chargée de l’Environnement au sein du gouvernement de Benkirane du 10 octobre 2013 au 05 avril 2017.

Mme El Haïté a été également Présidente Directrice Générale de la société EauGlobe, vice-présidente de US-NAPEO (North Africa Partnership For Economic Opportunity), présidente de Connection Group International Maroc et vice-présidente de l’International Network of Liberal Women (INLW).

Mme El Haïté a été à l’origine de l’établissement de plusieurs partenariats avec le Parti pour la liberté et la démocratie aux Pays-Bas, le Parti de la convergence démocratique en Catalogne, l’Internationale démocratique en Grande-Bretagne et à Gibraltar et le Réseau parlementaire sur la prévention et la gestion des conflits.

Outre une initiative de partenariat avec des agences de coopération et de développement en Catalogne, Mme El Haïté a œuvré également à développer un partenariat avec l’Institut International Démocrate et la Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté.

Mme El Haïté a participé en tant qu’observatrice aux élections présidentielles américaines (2008) et aux élections législatives en Jordanie (2010).

Elle a également exercé comme experte auprès de la Banque mondiale en charge de la supervision de projets de gestion des déchets dans la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (MENA) et du projet régional de gestion des déchets solides dans les pays de l’Orient et du Maghreb (le projet METAP).

La délégation harakie au 63ème Congrès de l’Internationale LIbérale comprend, outre Mme El Haïté, MM. Mohand Laenser, Secrétaire général du Mouvement Populaire, Mohamed Ouzzine, membre du Bureau politique du parti, et Yasser El Yazidi, cadre du parti.

Ont pris part également à ce congrès des représentants de partis nationaux d’orientation libérale, dont notamment le Secrétaire général du Parti Marocain Libre, M. Ishac Charia.

Ce congrès examine plusieurs thématiques qui concernent principalement l’immigration, le respect des droits individuels, la paix, la solidarité, les contraintes que le monde connaît notamment après la guerre en Ukraine et les répercussions de la « Covid-19 », le soutien des partis libéraux et la dimension numérique dans le contexte du libéralisme.

Fondée en 1947 et basée à Londres, l’Internationale Libérale constitue désormais le réseau fédérateur des partis libéraux et le porte flambeau de la promotion des principes libéraux à travers le monde.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page