Activités du secrétaire généralCOMMUNIQUÉS

Le parti du Mouvement Populaire considère que les déclarations de Khaled Mechâal à l’égard du Maroc constituent une incitation directe à la sédition et une tentative d’imposer des diktats à un Etat indépendant.

Le communiqué du parti, signé par M. Mohamed Ouzzine, Secrétaire général du parti, met en garde contre le caractère dangereux de telles déclarations irresponsables qui révèlent les objectifs d'un agenda étranger au contexte de la question palestinienne

Voici le texte du communiqué publié par le Secrétariat général du parti du Mouvement Populaire :

Le Mouvement Populaire a accueilli avec beaucoup d’étonnement et de stupéfaction les récentes déclarations du dirigeant du mouvement Hamas Khaled Mechâal, qui a dénié de manière effrontée la position du Maroc, Roi et peuple, en soutien au peuple palestinien et à son droit légitime d’établir son Etat indépendant et pleinement souverain avec Al Qods-Est comme capitale, conformément à la solution à deux Etats, qui est la position de principe constante que notre pays a exprimée à plusieurs reprises, dont la plus récente lors du sommet conjoint arabo-islamique qui s’est tenu dans la capitale saoudienne Riyad. Le Royaume avait exprimé, à cette occasion, sa condamnation et son rejet fermes de l’agression militaire ciblant le peuple palestinien désarmé, qui a coûté la vie à des enfants, des femmes et des personnes âgées innocents.

Le Mouvement Populaire considère que les déclarations de Khaled Mechâal à l’égard de notre pays, outre le fait qu’elles n’ont pas respecté les plus simples règles de bienséance et les us diplomatiques, constituent une incitation directe à la sédition et une tentative d’imposer des diktats à un Etat indépendant, qui a apporté et apportera un soutien inconditionnel et illimité au peuple palestinien et ce, dans le respect de la décision palestinienne indépendante.

Les déclarations de Khaled Mechâal ont ignoré le soutien réel apporté aux habitants d’Al Qods et de Gaza que n’a cessé de leur prodiguer Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, partant de la responsabilité qu’il assume en tant que Président du Comité d’Al Qods. Ces déclarations ont également ignoré le fait que le soutien au peuple de Palestine est la position d’un Roi et d’un peuple.

Khaled Mechâal, qui vit loin des bombardements et des souffrances endurés par la population de Gaza, aurait dû être aux côtés de ce puissant peuple qui résiste sous le siège et la destruction, au lieu de semer la discorde entre des Etats et des peuples qui ont été et sont toujours loyaux à l’égard de la Palestine.

Tout en mettant en garde contre le caractère dangereux de telles déclarations irresponsables qui révèlent les objectifs d’un agenda étranger à la question palestinienne, à laquelle le Maroc a réservé une place privilégiée aux côtés de la question de l’intégrité territoriale, le Mouvement Populaire souligne son rejet de tous les diktats quelle qu’en soit l’origine, estimant que le soutien au peuple palestinien est une question de principe auquel croient le Roi et le peuple ; un principe qui n’est soumis ni aux marchandages, ni aux contextes éphémères, ni aux surenchères, et qui ne tolère aucun écart par rapport à la noblesse du plaidoyer et à la défense d’une cause juste que les Marocains, Roi et peuple, considèrent comme une question existentielle.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page