Activités parlementaires

Dans un commentaire préliminaire :

M. Sentissi souligne que le projet de loi de finances 2023 repose sur des hypothèses « inexactes »

Zineb Abou-Abdellah

M. Driss Sentissi, Président du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants, a estimé que le projet de loi de finances 2023 repose sur des hypothèses “inexactes”.

Dans un commentaire préliminaire du projet de loi de finances 2023, dont le contenu a été présenté par la ministre de l’Economie et des Finances, Mme Nadia Fettah Alaoui, hier jeudi, lors d’une séance plénière des deux chambres du Parlement, M. Sentissi a affirmé que les chiffres mentionnés dans le projet de loi de finances sont « ordinaires », notant que l’unique valeur ajoutée apporté par ce projet de loi réside dans les augmentations des salaires des professionnels de la santé et de l’éducation.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page