الأخبار

Amzazi souligne l’avancement des projets engagés pour soutenir la scolarisation dans la Région Dakhla-Oued Eddahab

Saliha Boujraf

La présentation de l’état d’avancement de projets de développement, dont certains réalisés ou en cours de réalisation, ainsi que des projets programmées pour la prochaine période dans nombre de secteurs gouvernementaux au niveau de la Région Dakhla-Oued Eddahaba eu lieu samedi dernier à Dakhla. 

Lors d’une rencontre de communication régionale tenue sous la présidence du Chef du gouvernement, M. Saâd Dine El Otmani, les différents ministres l’accompagnant dans cette visite ont procédé, chiffres et données à l’appui, à la présentation de l’état actuel des grands chantiers de développement engagés dans chaque secteur gouvernemental.

De son côté, M. Saïd Amzazi, ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a indiqué que la Région Dakhla-Oued Eddahab a réalisé un taux de réussite de 84,58% lors des examens du Baccalauréat de cette année, occupant ainsi la 2ème place à l’échelle nationale, après la Région de l’Oriental.

Après avoir loué les efforts déployés par l’Académie Régionale d’Education et de Formation et les autres acteurs pédagogiques, M. Amzazi a souligné que la Région Dakhla-Oued Eddahabse distingue par un taux de scolarisation élevé comparativement à la moyenne nationale, outre les efforts déployés en vue de réduire l’abandon scolaire et d’élargir la base des bénéficiaires des programmes d’appui et de protection sociale.

En ce qui concerne les réalisations en matière de soutien scolaire, M. Amzazi a rappelé qu’il a été procédé à la signature, dans le cadre du nouveau modèle de développement des Provinces du Sud, d’une convention de partenariat avec le Conseil de la Région d’un montant global de 64 millions de DH, ce qui a permis la réalisation de 8 établissements scolaires et l’extension d’autres, outre la création de classes pour l’enseignement préscolaire et la mise à niveau d’autres établissements en milieu rural.

Dans le domaine de la formation professionnelle, le ministre a fait savoir qu’il sera procédé à la création d’un Institut Supérieur de l’hôtellerie et du tourisme (taux d’avancement des travaux de 50%) et d’un centre pour l’artisanat, alors qu’un centre de mise en valeur agricole, qui a déjà été réalisé, ouvrira ses portes prochainement.

Amzazi a relevé, à cet égard, que le nouveau modèle de formation professionnelle porte sur la création d’une cité des compétences et des métiers qui permettra de développer une offre pédagogique importante, notamment dans les domaines du numérique, de l’agriculture et des métiers de la mer.

Dans le cadre des commentaires et réponses formulés par les membres de la délégation gouvernementale suite aux interventions de plusieurs acteurs de la Région Dakhla-Oued Eddahab lors du débat général, M. El Otmani a souligné que le programme de développement de la région qui s’étend jusqu’à 2021, comprend 149 projets, dont 21 totalement réalisés et 75 en cours de réalisation ou dans leur phase finale, alors que 50 autres projets attendent leur coup d’envoi, notant que le déroulement des travaux se fait à une cadence accélérée et équilibrée.

Cette rencontre de communication s’est déroulée en présence notamment du Wali de la Région Dakhla-Oued Eddahab, Gouverneur de la Province d’Oued Eddahab, M. Lamine Benomar, du Président du Conseil de la Région, M. El KhattatYanja, des présidents des conseils élus, des représentants des autorités locales et des services extérieurs régionaux, des présidents des chambres professionnelles, ainsi que des représentants de la société civile et du secteur privé.

مقالات ذات صلة

زر الذهاب إلى الأعلى