Mme Zahra Cheguaf salue la mise en place du Fonds de solidarité au profit des femmes divorcées
La nécessité d’instaurer les mécanismes nécessaires pour éviter les retards dans le versement des indemnités

Mme Zahra Cheguaf, Présidente de l’Union des Femmes Harakies, a exprimé la satisfaction de l’Organisation à l’égard de la mise en place du Fonds de solidarité dédié au versement d’indemnités aux femmes divorcée, prévue dans le cadre du projet de loi des finances de l’année, qui a été approuvé par le Conseil des Ministres lors de sa dernière réunion.

Mme Cheguaf a affirmé que cette initiative traduit la continuité de la sollicitude et du que Sa Majesté le Roi Mohammed VI n’a cessé d’accorder à la cause de la femme, et consolide le code de la famille qui a œuvré, non seulement à rendre justice aux femmes, mais a été soucieux de garantir la cohésion familiale et de préserver les droits des enfants de mariages rompus par des divorces.

M. Saâdaoui participe aux travaux de la Conférence mondiale du e-Parlement 2010 à Midrand

Les travaux de la Conférence mondiale du e-Parlement 2010 ont été ouverts, jeudi dernier, au sein du siège du Parlement Africain à Midrand en Afrique du Sud, avec une participation du Maroc.

Le Maroc est représenté au niveau de cette rencontre par une délégation de la Chambre des Conseillers, composée de M. Abdelhamid Saâdaoui, Président du Groupe Haraki, et M. M’barek Sbaîi, membre du Groupe du Mouvement Démocratique et Social.

Des femmes militantes de la Province de Khénifra en visite à la Chambre des Conseillers

Dans le cadre de l’ouverture de la Chambre des Conseillers sur son environnement, un groupe de conseillères communales et de femmes militantes actives au sein de l’Association sociale pour le développement de Tighassaline dans la Province de Khénifra a effectué une visite au siège de la Chambre des Conseillers, où elles ont assisté à la séance hebdomadaire consacrée aux questions orales. Ce groupe a suivi également une présentation de la Conservatrice de la Chambre des Conseils sur l’histoire de la Chambre et ses fonctions.

A l’ouverture de la réunion d’experts sur le financement du développement en Afrique du Nord.
M. Mohamed Ouzzine : l’action collective est une nécessité incontournable pour relever les défis auxquels fait face l’Afrique du Nord

Le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Mohamed Ouzzine, a affirmé, mardi dernier à Rabat, que l’action collective est devenue une nécessité incontournable pour relever les défis multiples auxquels fait face l’Afrique du Nord.

Intervenant à l’ouverture de la réunion d’experts sur le financement du développement en Afrique du Nord, organisée durant trois jours par le Bureau pour l’Afrique du Nord de la Commission Economique des Nations unies pour l’Afrique, M. Ouzzine a souligné que l’action collective n’est pas seulement souhaitable pour dégager les ressources nécessaires au financement du développement des pays de l’Afrique du Nord, mais elle devient incontournable face à la multiplication de défis auxquels fait face la région, à savoir notamment les changements climatiques, les effets de la crise économique et financière et la mondialisation qui « expose nos économies à une rude concurrence ».

Les Commissions issues du Bureau Politique du Mouvement Populaire poursuivent la tenue de leurs réunions

M. Saïd Oulbacha, Président de la Commission de la Région et des Collectivités Locales, portent à la connaissance des membres de cette commission que cette dernière tiendra une réunion, vendredi 22 octobre 2010 à 16 H, au siège du Secrétariat Général du Mouvement Populaire.

De son côté, M. Mohamed Serghini, Président de la Commission des Réformes Institutionnelles et Politiques, annonce que cette commission se réunira également le jour même à 17 H, au siège du Secrétariat Général du Parti.