Lors d’un entretien de M. Laenser avec le directeur de la Fondation Friedrich Naumann au Maroc Friedrich Naumann : Vagt salue la création de l’Académie Populaire et souligne l’accompagnement par l’organisation du parti dans la mise en place d’un nouveau réseau libéral en février prochain

SalihaBoujraf

L’examen des moyens de renforcer et de consolider les initiatives de coopération prévues dans le programme d’action du parti du Mouvement Populaire au titre de l’année 2021 a été au centre d’un entretien de M. Mohand Laenser, Secrétaire général du Mouvement Populaire, avec le nouveau directeur des bureaux du Maroc et d’Algérie de la Fondation Friedrich Naumann, M. Sebastian Vagt, tenu hier lundi au siège du Secrétariat général du parti à Rabat.

Le Groupe Haraki à la Chambre des Représentants tire la sonnette d’alarme au sujet de la grave pénurie de stocks de sang et appelle le gouvernement àinnover une approche pour soutenir la banque de sang

Saliha Boujraf:

Le Groupe Haraki à la Chambre des Représentants a tiré la sonnette d’alarme au sujet de la grave pénurie de stocks de sang au niveau des centres de transfusion sanguine, des hôpitaux et des centres de santé dans les différentes régions et provinces du Royaume, ce qui risque d’engendrer des répercussions négatives sur les besoins des établissements de santé et sur la vie de centaines de patients et de blessés.

Le Département de l’Education Nationale procède à un large mouvement dans les rangs de ses directrices et directeurs provinciaux

Saliha Boujraf:

Le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (Département de l’Education nationale) a procédé à un large mouvement dans les rangs de ses directrices et directeurs provinciaux, en tenant compte des critères de rendement, de bonne gestion et d’ancienneté dans le poste et des spécificités des directions provinciales concernées, en plus des requêtes exprimées par les personnes concernées par ce mouvement.

Le Groupe Haraki à la Chambre des Conseillers attire l’attention du gouvernement sur la situation des Marocains du monde à la lumière des répercussions de la pandémie et appelle à l’activation de leur droit à la participation politique

Saliha Boujraf:

Le Groupe Haraki à la Chambre des Conseillers a appelé le gouvernement à la mise en œuvre des articles 17 et 18 de la Constitution de 2011, qui reconnaissent aux Marocains du monde le droit à la participation politique, ce qui leur ouvrirait la voieà se porter candidats aux prochaines élections après la définitiondes critères d’éligibilité au vote, ainsi que les cas d’incompatibilité, les conditions et les modalités d’exercice effectif du droit de vote et du droit de candidatureà partir des pays de résidence.

Lors du séminaire« L’officialisation de la langue amazighe, un enjeu institutionnel » : L’accent a été mis sur le droit des Marocains à célébrer le Nouvel An amazigh comme fête nationale et jour férié

Saliha Boujraf

Les participants à un séminaire, organisé par les groupes harakis dans les deux chambres du Parlement en coopération avec le Front amazigh pour l’action politique, sur le thème « L’officialisation de la langue amazighe, un enjeu institutionnel », jeudi dernier à Rabat, ont été unanimes à souligner le droit des Marocains de célébrer officiellement le Nouvel An amazigh, en tant que fête nationale et jour férié chômé et payé, à l’instar des autres fêtes et jours fériés.

Les intervenants, qu’ils soient des acteurs politiques ou des chercheurs dans la culture amazighe, ont estimé que l’officialisation de la langue amazighe serait une « décision historique qui rendrait justice à une langue, à une culture et à une identité ancestrales du Royaume ».