La ville du Fkih Bensaleh célèbre la 8e édition de son festival sous le thème « Le Cheval… ferveur… richesse et célébration »

La 8e édition du Festival de la ville du Fkih Bensaleh, organisée sous le thème « Le Cheval… ferveur… richesse et célébration », s’est ouvert, mercredi dernier, dans une atmosphère marquée par la satisfaction de la population locale, eu égard à la qualité de l’organisation qui s’améliore d’année en année grâce à l’adoption d’un programme diversifié et attractif pour les différentes catégories sociales. 

Dans ce sens, M. Mohamed Moubdiî, Président du Conseil municipal de Fkih Bensaleh, a affirmé que les dispositions et moyens nécessaires ont été mobilisés de manière efficace au profit de cet événement artistique et culturel, en vue de le revêtir d’un caractère distinct par rapport aux éditions précédentes.

M. Moubdiî a souligné également que les efforts déployés par le Comité d’organisation ont consacré le festival du Fkih Bensaleh, qui concilie entre le patrimoine et la modernité, comme l’un des plus importants rendez-vous nationaux dédiés à la promotion de l’art équestre, indiquant que ce festival permet de mettre en valeur les traditions et les coutumes dont regorge la région, en particulier l’élevage équin. 

Dans un entretien téléphonique avec le quotidien « Al Haraka », M. Moubdiî a ajouté que le succès des éditions précédentes, qui a engendré une bonne impression auprès de l’opinion publique locale et nationale et la satisfaction des participants, a attisé la ferveur du comité d’organisation, qui s’est attelé à l’élaboration des concepts et à l’innovation de programmes en fonction des spécificités de la région, et à leur concrétisation sur le terrain.

En effet, le comité d’organisation a redoublé d’efforts pour faire de cette manifestation artistique et culturelle une rencontre locale à dimension nationale et une occasion pour mettre en exergue la symbolique du cheval dans la culture marocaine en général, et la région du Fkih Bensaleh en particulier, et les potentialités économiques et sociales dont regorge cette région.

Il convient de noter que le programme de cette édition comprend, outre les présentations hippiques et un concours de sélection du meilleur cheval, une variété d’activités à caractère technique, culturel, sportif, social et religieux. 

Le programme de cette édition est marquée également par l’organisation de deux conférences dédiées respectivement aux thèmes de « L’immigration et la crise économique mondiale » et « Etat des lieux et perspectives de la Province du Fkih Bensaleh », ainsi que par l’organisation de compétitions sportives dans les disciplines du cyclisme, du football, de la course sur la route, des arts martiaux, des échecs et du lancer des disques.

Par ailleurs, le festival sera rythmé par les spectacles produits par des troupes populaires représentant les différentes régions du Royaume, ainsi que par l’organisation d’une veillée religieuse au mausolée du Saint Fkih Bensaleh, de l’opération de circoncision d’enfants à l’hôpital provincial et d’une cérémonie en hommage à plusieurs personnalités de la ville. 

Il est à signaler que le nombre des chevaliers ayant participé à la dernière session s’est élevé à 1.500, venus des tribus de B’ni Amir, B’ni Chakdal et B’ni Moussa, de tribus issues de la Chaouia, de Tissa, de l’Atlas et des Provinces du sud, et des tribus avoisinantes.

Partager sur Facebook