Yehfdhou appelle les Marocains sahraouis à Tindouf à répondre à l’appel de la « mère patrie, miséricordieuse et clémente »

Saliha Boujraf:

Le Groupe Haraki à la Chambre des Conseillers a réitéré son aspiration à ce que le gouvervement davantage d’efforts pour accélérer la cadence de mise en oeuvre du modèle de développement régional dans les Provinces du Sud.

Dans ce sens, M. Yehfdhou Benmbarek, membre du Groupe Harakià la Chambre des Conseillers, a réitéré l’appel adressé aux Marocains sahraouis à Tindouf à répondre à l’appel de la « mère patrie, miséricordieuse et clémente » et à mettre fin à leurs souffrances et tragédies dans les camps de Tindouf en embrassant le nouvel horizon unitaire et de développement, sous la bannière de leur pays, le Maroc, priant pour que les dirigeants algériens retrouvent la raison.

Commentant la réponse apportée par MmeNezha El Ouafi, ministre déléguée chargée des Marocains résidant à l’étranger, à une question orale sur « les derniers développements de la situation à El Guerguerat », présentée hier mardi par le Groupe Haraki à la Chambre des Conseillers,M. Benmbarek a exprimé la fierté du Groupe Harakides Hautes Initiatives Royales d qualitatives dans le domaine diplomatique, partant de la reconquête du leadership marocain dans les différents forums africains et arrivant à la reconnaissance des Etats-Unis d’Amérique de la pleine souveraineté du Royaume sur tous ses territoires dans le Sahara marocain et sa décision d’ouvrir un consulat général à Dakhla comme point de départ pour soutenir les investissements dans les Provinces du Sud et renforcer le partenariat stratégique entre les deux pays amis.

Par ailleurs, le conseiller parlementaire haraki a souligné son interaction positive avec la décision de reprendre les contacts et les relations diplomatiques avec Israël comme cadre pour le renforcement des efforts déployés par le Royaume du Maroc depuis des décennies pour instaurer la paix au Moyen-Orient et défendre les droits légitimes du peuple palestinien à disposer de son Etat indépendant vivant côte à côte avec l’Etat d’Israël en paix et en sécurité.

Benmbarek a ajouté que « ce nouvel horizon diplomatique est un point de départ pour renforcer les liens de plus d’un million de juifs marocains avec leur mère patrie à la lumière de l’activation des dispositions de la constitution qui stipulent la position de la dimension judaïque et méditerranéenne comme deux affluents de l’identité marocaine plurielle et unie ».

Le conseiller parlementaire haraki a également appelé le gouvernement à prendre des mesures pour renforcer la diplomatie parallèle au niveau du parlement, des partis politiques, des organisations syndicales, professionnelles et de la société civile afin de consolider la présence marocaine dans les différents forums régionaux, continentaux et internationaux.

De son côté, la ministre déléguée chargée des Marocains résidant à l’étranger a rappelé les victoires et les succès successifs réalisés par la diplomatie marocaine sur le volet de la question de l’intégrité territoriale du Royaume, affirmant que « le Royaume a réalisé des victoires et des succès diplomatiques successifs, à commencer par des synergies diplomatiques sans précédent avec l’ouverture de 19 consulats dans les villes de Dakhla et Laâyoune, la sécurisation du passage d’El Guerguerat, ainsi que la décision historique des Etats-Unis d’Amérique de reconnaître la marocanité du Sahara », indiquant que plus de 75 pays ont salué l’opération pacifique qui avait été menée par les Forces Armées Royales, ainsi que la réouverture du passage d’El Guerguerat devant les flux civils et commerciaux.

La ministre déléguée a affirmé qu’en application des Hautes Orientations Royales, le gouvernement œuvre, dans le cadre de son approche participative et consultative avec toutes les institutions nationales, y compris l’institution législative, les partis et toutes les composantes de la société marocaine, à mobiliser tous les efforts pour consacrer ces succès successifs.

Partager sur Facebook