L’ouverture de l’année législative : Moubdiî souligne que le Discours Royal a annoncé trois chantiers majeurs

Zineb Abou-Abdellah

Mohamed Moubdiî, Président du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants, a affirmé,hier vendredi à Rabat, que le Discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l’occasion de l’ouverture de la première session de la 5ème année législative de la 10ème législature est un discours fort avec son contenu et prend en considération tous les défis et enjeux liés à la conjoncture exceptionnelle actuelle.

Le Président du Groupe Haraki à la Chambre des Représentants a ajouté que la pandémie du nouveau Coronavirus requiert de faire preuve de davantage de prudence et de mobilisation, relevant que « le Discours Royal a annoncé trois chantiers majeurs, dont le premier est relatif à la couverture sociale universelle qui assurera la couverture à toutes les catégories de la société marocaine, qu’il s’agisse de la retraite ou des aides accordées à travers divers mécanismes. Il a indiqué que Le deuxième chantier concerne le plan national de relance de l’économie à travers le Fonds d’investissement Mohammed VI.

Par ailleurs, M. Moubdiî a affirmé que tous ces mécanismes donneront une forte impulsion à l’entreprise marocaine à travers la préservation du marché du travail, la garantie de la continuité de la production et l’animation d’une dynamique économique.

Moubdiî a ajouté que le troisième chantier est lié à la réforme des établissements publics pour améliorer leur gouvernance et rendement et optimiser leur coordination, complémentarité et convergence, eu égard au fait que la réforme de l’administration, la simplification des procédures et la facilitation de l’accès aux services publics s’impose désormais à travers la digitalisationnotamment, considérant que le Parlement et le gouvernement sont à l’épreuve pour la mise en œuvre de ces chantiers majeurs.

Partager sur Facebook