Routes rurales : Des chantiers intensifs dans la Région Fès-Meknès

Saliha Boujraf:

Les chantiers de construction et de réhabilitation des pistes et routes rurales dans la Région Fès-Meknès se sont poursuivis ces dernières semaines à un rythme soutenu et ce, dans le cadre d’un programme ambitieux de lutte contre les disparités territoriales et sociales en milieu rural.

Ce programme comprend, dans le volet relatif aux routes rurales, la réalisation de projets d’un montant de 1,1 milliard de DH, couvrant les différentes provinces de la Région.Sur le terrain, plusieurs chantiers ont été lancés ou achevés.

Ainsi, et en ce début du mois de septembre courant, ont été achevés les travaux de construction de la route non-classée reliant Aït Ali et la coopérative Attaqadoum de la commune d’Aït Nouâman (2, 7 km) et de la route non-classée reliant la coopérative Salima relevant de la commune de Sabt Jahjouh (2, 54 km) dans la Province d’El Hajeb.

Ce projet a permis également le raccordement de 5,24 km au réseau routier de la province, avec un investissement total de 2,24 millions de DH, financé par le Conseil de la Région Fès-Meknès.

Cette route, dont la réalisation a été supervisée par l’Agence régionale d’exécution des projets (AREP), contribuera au désenclavement de la population locale et à son rapprochement des centres avoisinants.

Dans la même province, la construction de la piste rurale reliant douar Aït Irouh et douar AÏt Yahya dans la commune de Ras J’ri a été achevée, pour un coût de 2,65 millions de DH, financé par la Région Fès-Meknès. Cette piste rurale (3,5 km) permettrait le désenclavement des douars Aït Irouh et Aït Yahya et faciliterait l’accès de leurs habitants aux équipements publics et aux souks hebdomadaires.

Deux autres projets ont été lancés, à savoir la construction d’une piste rurale reliant la route provinciale n° 5312 au douar El Kelaâ dans la commune de Timzgana (Province de Taounate) avec un investissement de 36,86 millions de DH, financé par le Conseil de la Région Fès-Meknès. Cette piste rurale permettra de connecter les douars de la commune de Timzganaà Sidi El Makhfi.

Par ailleurs, et dans le cadre des efforts régionaux visant à améliorer la qualité et la sécurité des routes rurales et à désenclaver le monde rural, ont été lancés les travaux d’aménagement et de revêtement de la route rurale reliant Dayat Tifounassine et Taberhalt et de la route reliant les douars Aït Brahim, Aït Haddou et Aït Hammou, avec un investissement de 5,09 millions de DH, financé par le Conseil de la Région Fès-Meknès.

Pour rappel, le programme de lutte contre les disparités sociales et territoriales en milieu rural dans la Région Fès-Meknès comprend la réalisation de 231 projets, pour un investissement total d’environ 1,7 milliard de DH, selon les données communiquées par le Conseil de la Région Fès-Meknès.

Outre les routes rurales, le programme prévoit le renforcement de l’électrification du monde rural avec un investissement de 160 millions de DH, l’approvisionnement en eau potable avec un budget de 380 millions de DH et le soutien des secteurs de la santé et de l’enseignement avec 48,2 millions de DH.

Au total, 167 projets de ce programme d’une valeur d’un milliard de dirhams sont en cours de réalisation par le Conseil de la Région Fès-Meknès ou l’Agence régionale d’exécution des projets (AREP), alors que la réalisation des autres projets est prise en charge par les départements ministériels ou les collectivités territoriales partenaires et ce, pour une valeur de 640 millions de DH.

Partager sur Facebook