Dans un communiqué publié par le Bureau politique du parti : Le Mouvement Populaire salue hautement le contenu du Discours royal à l’occasion de la Fête du Trône et annonce sa solidarité avec le peuple libanais dans son calvaire

Il réitère l’appel adressé aux citoyennes et citoyens à faire preuve de prudence et à respecter les mesures de précaution et de prévention édictées par les autorités publiques pour limiter la propagation du Coronavirus

Saliha Boujraf:

La salutation du contenu du Discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, à l’occasion de la Fête du Trône, la tendance haussière de la pandémie du Coronavirus, l’annonce de la solidarité avec le peuple libanais dans son calvaire suite à la terrible explosion qu’a connue le port de Beyrouth, la préparation des prochains échéances électorales, les derniers développements des consultations entre les représentants du parti et la Commission de supervision du Front d’action politique amazigh, qui a exprimé le souhait de nombreuses compétences dans ses rangs d’exercer l’action politique au sein du parti du Mouvement Populaire et la préparation de la prochaine rentrée politique avec ses divers enjeux et défis, sont autant de questions qui étaient au centre de la réunion du Bureau politique du Mouvement Populaire, tenue à distance vendredi dernier, sous la présidence de M. Mohand Laenser, Secrétaire général du parti.

Le communiqué du Bureau politique du parti a indiqué ce qui suit :

« Le Bureau politique du parti du Mouvement Populaire a tenu sa réunion ordinaire, à distance, sous la présidencede M. Mohand Laenser, Secrétaire général du parti, le vendredi 07 août 2020, consacrée à l’examen des derniers développements de la phase actuelle, ainsi que des questions liées aux affaires intérieures du parti.

Après une discussion approfondie et exhaustive, la réunion a conclu ce qui suit :

Premièrement :Le parti salue hautement le contenu du Discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, à l’occasion de la Fête du Trône, dans lequel Sa Majesté le Roi a dépeintles grands traits du nouvel horizon économique et social de notre pays, avec une perspective proactive et une vision stratégique, basées sur la prise de mesures concrètes pour relancer l’économie nationale, limiter les répercussions de la pandémie du Coronavirus, édifier un système institutionnel pour impulser un nouveau dynamisme aux secteurs générateurs d’opportunités d’emplois et généraliser la couverture sociale selon un calendrier précis.

Dans ce contexte et afin de contribuer à la mise en œuvredes Sages Orientations Royales, le parti du Mouvement Populaire réitère son appel, contenu dans le mémorandum qu’il a adressé au Chef du gouvernement, à développer un plan global pour soutenir l’industrie nationale et la recherche scientifique et accélérer le rythme du Plan Maroc Numeric et à élaborer un programme national pour le développement des zones rurales et montagneuses, en se basant sur des mécanismes institutionnels unifiés fondés sur une vision intégrée faisant convergertoutes les interventions sectorielles.

Le parti du Mouvement Populaireréaffirme également sa revendicationportant sur le regroupementdes différents établissements, instances et fonds concernés par le soutien social en un seul organisme sous la forme d’un fonds national de soutien social, encadré par le Registre social unifié et selon des critères d’éligibilité équitables.

Deuxièmement : suivant avec préoccupation la reprise par la pandémie du Coronavirus d’une tendance haussière après que notre pays ait accompli de grands progrès sur la voie de la maîtrise et de la limitation de la propagation de cette épidémie meurtrière, le parti du Mouvement Populaire renouvelle son appel à l’adresse des citoyens et des citoyennes à faire preuve de prudence et à respecter les mesures de précaution et de prévention édictées par les autorités publiques et à mettre un terme aux comportements d’indifférence et d’insouciance, notamment en l’absence d’un vaccin efficace contre ce virus et ce, afin d’éviter d’épuiser le système national de santé malgré les efforts considérables consentis et en prenant en considération les répercussions négatives et dangereuses de cette épidémie sur la santé publique et la structure économique et sociale de notre pays.

Troisièmement : Le parti exprime sa solidarité avec le peuple libanais dans le calvaire qu’il vit suite de la terrible explosion qui a eu lieu dans le port de Beyrouth, exprimant sa reconnaissance et sa gratitude à l’Initiative Royale de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, consistant à apporter un soutien médical et à mettre en place un hôpital de campagne militaire pour soigner les blessés ; laquelle autre initiative consacre le noble sens de la solidarité de Sa Majesté le Roi qu’il n’a cessé de faire prévaloir à l’occasion des diverses crises régionales, continentales et internationales.

Quatrièmement :S’agissant des prochains échéances électorales qui seront marquées par le renouvellement des différentes instances et institutions élues locales, professionnelles, provinciales, régionales et nationales, le Bureau politique du parti a poursuivi l’examen des différents aspects juridiques, politiques et organisationnels liés à ces échéances, soulignant l’engagement actif et positif du parti dans la série de consultations y afférentes en vue d’assurer le succès de ces échéances électorales,garantir l’égalité des chances, élargir la participation politique et électorale et rehausser les institutions qui en émanent au niveau du Maroc du nouveau modèle de développement souhaité.

Cinquièmement :Confirmant son soutien continu du choix de la lutte au sein des institutions comme étant les matrices naturelles des différentes questions sociétales, le Bureau politique du parti a examiné les derniers développements des consultations tenues par des représentants du parti avec la Commission de supervision du Front d’action politique amazigh, qui a exprimé le souhait de nombreuses compétences dans ses rangs d’exercer l’action politique au sein du parti du Mouvement Populaire.

Dans ce cadre, le Bureau politique du parti s’est félicité de cette initiative positive et qualitative, aspirant à ce queles consultations continues engagées au sein du comité conjoint mis en place par les deux parties aboutissant à des conclusions qui font prévaloir cette option institutionnelle, de manière à ouvrir la voie aux différents acteurs de la société civile pour s’engager dans l’action institutionnelle et le travail commun en faveur du projet sociétal, démocratique et de développement, dans lequel la langue amazighe,comme composante essentielle de l’identité nationale marquée par l’unité dans le cadre de la diversité, constitue l’un de ses piliers fondamentaux.

Sixièmement :En préparation de la prochaine rentrée politique avec ses différents enjeux et défis, et après de longues discussions, le Bureau politique du parti a créé un comité chargé de préparer un programme d’actions’articulant autour de l’organisation d’activités organisationnelles et de rayonnements aux niveaux central et territorial et de proposer un calendrier pour la mise en œuvre des dispositions du statut du parti relatives aux autres instances et comités prévus en relation avec les aspects juridiques, électoraux, d’encadrement et de communication et ce, afin de bien préparer la prochaine étape marquée par ses enjeux législatifs qualitatifs, les échéances  électorales qui la distingueront et ses défis économiques et sociaux dont les solutions devraient mettre à contribution tous les acteurs. »

Partager sur Facebook