Pour surmonter la conjoncture du Coronavirus et ses répercussions négatives : 150 recommandations pour la promotion de cinq principaux secteurs de l’économie de la Région Fès-Meknès

Saliha Boujraf:

Les acteurs au niveau de la Région Fès-Meknès ont soumis 150 recommandations visant la promotion des secteurs productifs afin de surmonter la conjoncture liéeà la pandémie du Coronavirus et ses répercussions négatives.

Ces recommandations ont été élaborées dans le cadre de cinq ateliers organisés par le Comité de veille économique de la Région Fès-Meknès dans le cadre des activités de diagnostic des effets économiques négatifs de la pandémie du Coronavirus et ce, dans la perspective d’élaboration d’un programme de relance économique au niveau de la Région.

Il s’agit d’ateliers sectoriels dont les conclusions ont été présentées vendredi dernier et qui se sont déroulés selon une approche participative qui a mis à contribution les différents acteurs économiques, les administrations déconcentrées et les élus.

Au cours de ces ateliers, les acteurs régionaux ont présenté pas moins de 150 propositions et recommandations à court et moyen terme, ayant concernéprincipalement les secteurs du tourisme, de l’artisanat, de l’industrie, du commerce et de l’agriculture.

Le Comité régional de veille économique, qui a été créé en juin dernier, vise à mettre en place des mécanismes efficaces pour gérer les effets de la pandémie et à adopter les mesures d’accompagnement nécessaires pour faire face à ses répercussions socio-économiques.

Le Comité régional de veille économique a également été chargé de mettre en place des mesures permettant de redynamiser les secteurs économiques aux niveaux local et régional, de suivre la mise en œuvre des décisions du Comité national de veille économique, d’analyser la situation économique et sociale au niveau de la région et de formuler des propositions et des recommandations en coordination avec les acteurs locaux.

Partager sur Facebook