M.Ouheli : Les pèlerins marocains accomplissent leurs rituels en toute quiétude et sérénité

Saliha Boujraf

Hamou Ouheli, Secrétaire d’Etat chargé du Développement rural et des Eaux et Forêts, qui conduit cette année la délégation officielle marocaines aux Lieux-Saint de l’Islam, a affirmé que les pèlerins marocains accomplissaient leurs rituels cette année en toute quiétude et sérénité et dans des conditions très normales.

Dans une déclaration à la presse en marge d’une visite d’inspection effectuée dimanche soir dans les résidences des pèlerins marocains à Mina, M. Ouheli a indiqué que cette visite vise à s’enquérir de près des conditions dans lesquelles les pèlerins marocains accomplissent leurs rituels et être rassurés par rapport à leur situation, soulignant que les conditions d’hébergement des pèlerins marocains à Mina et d’accomplissement de leurs rituels sont très normales.

Par ailleurs, M. Ouheli a précisé que les pèlerins marocainsélèvent, durant leur séjour dans les lieux saints de l’Islam, des prières au Très-Haut pour accorder santé et bien-être à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine,bonheur et bénédictions à l’Honorable Famille Royale et davantage de développement, de progrès et de prospérité au peuple marocain.

Il est à signaler que le nombre de pèlerins marocains cette année est estimé à environ 32.000 pèlerins, dont 22.000 au titre de l’organisation officielle et 10.000 inscrits dans les agences de voyages.

Après avoir accompli les rituels de la lapidation de Satan (Jamra Al Aqaba), du sacrifice et du Tawaf Al Ifada, dimanche dernier, les pèlerins passent à Mina les trois jours duTachriq (les 11, 12 et 13 Dou Al-Hijja) pour procéder aux trois jets de pierres, alors que les pèlerins empressés peuvent abréger ce séjour à deux jours etse rendre à la Mecque pour effectuer le Tawaf d’adieu, dernier rituel du pèlerinage.

Les autorités saoudiennes avaient annoncé précédemment l’arrivée de plus de 1,8 million de pèlerins de l’étranger, indiquant que le nombre des pèlerins saoudiens s’élève à 2.000.

Partager sur Facebook