Laenser parie sur les jeunes harakis pour faire avancer le Mouvement Populaire

Saliha Boujraf:

La Commission préparatoire du 3ème Congrès national de la Jeunesse Harakie, qui se tiendra les 05 et 06 juillet 2019 au Complexe international de l’enfance et de la jeunesse Moulay Rachid à Bouznika, poursuit ses travaux pour parachever les préparatifs de cette importante échéance, considérée par de nombreux jeunes harakis comme une nouvelle étape pour traduire ses aspirations futures à travers une participation politique active.

Selon les données disponibles jusqu’à la matinée du vendredi dernier, 4 candidatures ont été déposées au poste de coordinateur national de la Jeunesse Harakie, à savoir celles de Mme Sabrina Jalil et MM. Mohamed Sahnoun, Ayoub Lyoussi et Adil Lachhab.

Le Président de la Commission préparatoire du 3ème Congrès national de la Jeunesse Harakie avait annoncé auparavant l’ouverture des candidatures au poste de coordinateur national de la Jeunesse Harakie et avait fixé la période allant du mercredi 03 juillet 2019 à 8H au vendredi 05 juillet 2019 à 12H comme délai pour le dépôt des candidatures à ce poste.

Un communiqué, signé par M. Hatim Bekkar, Président de la Commission préparatoire, avait précisé que les demandes de candidature devaient être accompagnées de deux photographies personnelles de haute qualité et de dimensions 4,5 cm / 3,5 cm, tout en indiquant que ces candidatures devraient être déposées directement au secrétariat du président de la Commission préparatoire du 3ème Congrès national de la Jeunesse Harakie au siège central du parti, sis 66, Avenue Patrice Lumumba, Hassane – Rabat.

Le communiqué avait souligné que les demandes de candidature envoyées par voie postale, fax ou courrier électronique ne seront pas acceptées, notant également que les candidatures approuvées seront annoncées après leur examen et la vérification de leur satisfaction aux exigences légales en vigueur.

Dans une déclaration à cette occasion, M. Mohand Laenser, Secrétaire général du Mouvement Populaire, a considéré que le 3èmeCongrès national de la Jeunesse Harakieconstitue une échéance importante, affirmant que « le Mouvement populaire, qui parie sur sa jeunesse, serait parmi les premiers partis qui, parallèlement à sa fondation, a parié sur la jeunesse en se dotant d’une organisation de jeunesse ».

Laenser a ajouté « je me souviens de certaines figures et noms des années soixante et soixante-dix du siècle dernier. Dieu merci, il existe aujourd’hui d’autres jeunes ayant des qualifications plus fortes et de plus grandes ambitions.C’est sur quoi nous parions auMouvement Populaire pour faire avancer le parti ».

Laenser, qui a exprimé sa fierté de la Jeunesse Harakie, n’a pas manqué de saluer les travaux de la Commission préparatoire du 3ème Congrès national de la Jeunesse Harakie présidée par M. HatimBekkar, ainsi que les présidents des comités issus de la Commission préparatoire pour leursefforts soutenus, qui traduisent leur volonté et détermination pour assurer la réussite de cette échéance, dont il s’est dit convaincu.

Laenser a poursuivi en indiquant qu’il aspire à ce que les jeunes harakisexploitent cette échéance pour en faire une « première marche » ou « un premier pas » en matière d’accès à la responsabilité au sein du parti, d’autant plus que les jeunes harakis ont fait preuve d’importantes capacités et compétences qui peuvent les habiliter à assumer des responsabilités effectives dans la vie publique.

Partager sur Facebook