Dans un communiqué du Mouvement Populaire en réponse au rapport de l’ONU sur le Sahara marocain :
– Non à la rétraction par rapport à ce qui a été convenu comme solution politique consensuelle sous les auspices des Nations Unies
– Nous rejetons l’instrumentalisation par leSecrétaire général de l’ONU de la carte de la « MINURSO »comme prétexte pour porter préjudice au Maroc
– Nous exprimons notre déception de ce rapport qui ne contient pas d’éléments constructifs qui contribueraient à la solution consensuelle recherchée par le Conseil de Sécurité

logo

Après avoir pris acte du dernier rapport du Secrétaire général de l’ONU sur le Sahara marocain, dont le contenu erroné n’a pas été surprenant en raison des positions et attitudes tendancieuses exprimées par le responsable onusien lors de sa visite dans aux camps des séquestrés sur le sol algérien lorsqu’il a failli aux devoirs de neutralité et de réserve que devrait respecter chaque fonctionnaire de cette organisation internationale, le Mouvement Populaire souligne ce qui suit :

Lors d’une rencontre organisée par la Section Youssoufia-Souissi de la JeunesseHarakie Mise en exergue durôle du Mouvement Populaire dans la consécration de la règle constitutionnelle de la représentation des femmes au sein des structures du parti

13041400_1007024889333704_662274767800574970_o

Le Coordinateur général de la Jeunesse Harakie, M. Hicham Fikri, a souligné que les jeunes harakis sont convaincus du travail sérieux de la femme et de ses apports colossaux qui soutiennent toutes les activités partisanes, saluant le rôle actif et efficacede la femme dans le domaine de la gestion,sa sagesse etsa capacité à mettre en valeur sa compétence culturelle et son expertise politique, en tant que ministre, députée parlementaire ou en tant qu’acteur dans les organisations nationales et internationales.

L’Institut national de Statistique et d’Economie appliquée à Rabat abrite la 13ème session du Forum GENI Entreprises
M. Mohamed Moubdiî exhorte les jeunes à acquérir les compétences entrepreneuriales pour accéder au marché de l’emploi
M. Ouzzinevisite, en compagnie d’une délégation harakie,le salon du forum GENI Entreprises

13055938_1005345949501598_2374105315743999478_o

Dans le cadre de sa dynamique prometteuse, la 13ème session du Forum GENI Entreprises a été organisée sous le thème « la vision stratégique du Maroc, pour une économie émergente ».
Dans ce contexte, M. Mohamed Moubdiî, ministre délégué auprès du Chef du gouvernement en charge de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration, a visité l’Institut national de Statistique et d’Economie appliquée de Rabat, qui a abrité la 13ème session du Forum GENI Entreprises, où il s’est enquis des différents stands prenant part à cette session.

Lors de la réunion de la Commission de l’Organisation Mondiale du Tourisme pour l’Afrique à Abidjan
Le Maroc propose l’élaboration et l’adoption d’une Charte Africaine du tourisme durable

11329755_988443421195733_7094816209703128125_n

Le Maroc a proposé, mardi dernier à Abidjan, l’élaboration et l’adoption d’une « Charte Africaine du tourisme durable », dont la version finale pourrait être signée par les ministres africains du tourisme lors de la COP 22, prévue en novembre prochain à Marrakech.
Intervenant à l’occasion de la 58ème réunion de la Commission de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) pour l’Afrique, ouverte dans la capitale économique ivoirienne, le ministre du tourisme, M. Lahcen Haddad, a affirmé que cette Charte offrirait l’opportunité d’accroître la sensibilité de l’ensemble des parties prenantes africaines et de les rassembler autour d’une démarche de durabilité touristique à l’échelle de l’Afrique.