Le Conseil national du Mouvement Populaire organise la session de loyauté à l’âme du président fondateur, feu Mahjoubi Aherdan

Zineb Abou-Abdellah

Le Conseil national du Mouvement Populaire tiendra,à distance,sa session ordinaire dimanche prochain.

Les travaux de cette session, dont les organisateurs ont décidé qu’elle sera la session de la loyauté à l’âme du président fondateur du Mouvement Populaire, feu Mahjoubi Aherdan, décédé le dimanche 15 novembre 2020, débuteront à partir de 10H.

Région Fès-Meknès : Aménagement en cours de zones industrielles sur 130 Ha

Saliha Boujraf

Plusieurs zones industrielles sont en cours de réaménagement et de développement sur une superficie de 130 hectares au niveau de la Région Fès-Meknès, où la plupart des parcs industriels sont quasi-saturés et peu structurés.

Ces zones sont principalement destinées aux industries domestiques et peuvent être complémentaires avec la Zone d’accélération industrielle (ZAI)d’Aïn Cheggag, selon une étude consacrée au positionnement de cette zone, dont les travaux d’aménagement ont été lancés récemment dans la Province de Séfrou.

Dans unhommage funèbre, M. Laktiri énumère les vertus de feu Mahjoubi Aherdan : Le défunt était un résistant audacieux et un combattant béni

Saliha Boujraf

Le Haut-Commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, Dr. Mustapha Laktiri, a souligné que feu Mahjoubi Aherdan avait marqué de son empreinte le paysage politique nationale, le qualifiant de « résistant audacieux » et de« combattant béni ».

Lors du forum annuel « L’innovation en politique » à distance à Amman : L’initiative du parti du Mouvement Populaire de créer la première académie politique au Maroc a été saluée

El Rherras a souligné que l’expérience de la « Covid-19 » a démontré la nécessité d’investir dans des modes innovants afin de renforcer le lien avec la politique

Saliha Boujraf

Les participants au forum annuel « L’innovation en politique », organisé à Amman, ont salué l’initiative du parti du Mouvement Populaire de créer la première académie politique au Maroc.

Les participants, dont des politiques, des experts et des universitaires représentant 60 pays, ont été unanimes à saluer, dans leurs interventions à distance, le mode innovant adopté par l’Académie harakie, qui s’appuie sur une formation en présentiel et une plateforme numérique accessible, des différentes régions du monde, pour les acteurs politiques, en particulier les jeunes et les femmes.

Amzazi : « Bayt Dakira », un temple d’histoire qui reflète une mémoire commune

Saliha Boujraf:

 Saaïd Amzazi, ministre de l’Education Nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a affirmé, hier samedi à Essaouira, que « Bayt Dakira » constitue un temple d’histoire qui reflète un riche patrimoine et une mémoire commune, tout en saluant les initiatives ayant été entreprises pour la restauration de cet espace.